10 huiles essentielles anti-stress

 

Les huiles essentielles peuvent vous aider à prendre soin de vous. Et bonne nouvelle, certaines sont de véritables alliées anti-stress.

huiles essentielles anti stress

Définition | Une huile essentielle est un liquide concentré en substances végétales aromatiques. Elle est obtenue par extraction ou distillation d’une partie de plante : fleurs, feuilles, écorces, racines, bois, fruits.

L’aromathérapie

L’art d’utiliser des extraits aromatiques de plantes (essences et huiles essentielles) pour se soigner s’appelle l’aromathérapie.

Si le terme existe depuis le début du 20ième siècle, cette pratique a des origines très anciennes. On en retrouve des traces, dès l’antiquité et ce, dans différents traités médicinaux de nombreuses civilisations, comme en Egypte ancienne, en Grèce, en Inde, sous l’empire romain ou encore en Asie centrale.

Quelles sont les huiles essentielles « anti-stress » ?

Selon les plantes utilisées et les composants qui les constituent, les propriétés des huiles essentielles varient. Certaines huiles sont connues pour leurs effets antiseptiques, anti-inflammatoire, d’autres pour leur effets diurétique, anti-spasmodique et d’autres encore – celles qui nous intéressent aujourd’hui – pour leurs effets  stimulant, anxiolytique, sédatifs ou tout simplement relaxants.

Voici une sélection de 10 huiles qui agissent sur les effets nocifs du stress et qui vous aideront à vous apaiser. 

>> A lire :  Causes et conséquences du stress

 

basilic relaxant

L’huile essentielle de basilic

Nom botanique : Ocymum basilicum
Partie utilisée : les feuilles et la plante fleurie
Usage interne
1 à 2 gouttes, 3x/jour
Usage externe
Friction pour le système nerveux : 3 gouttes de basilic sur le plexus solaire, sur la nuque et la colonne vertébrale, dans le sens des aiguilles d’une montre.
Précautions particulières : à utiliser en doses modérées pour éviter un effet sédatif après la période stimulante. Si l’huile est appliquée pure, elle peut provoquer des irritations sur les peaux sensibles, mieux vaut donc la diluer dans une huile de base.

L’arôme du basilic est chaud, relevé et piquant, trois conditions nécessaires pour tonifier le système nerveux. En effet, l’huile essentielle de basilic efface la fatigue et, utilisée de manière préventive, augmente la résistance. Elle combat le stress, aide dans les moments de surmenage intellectuel, stimule la mémoire et la concentration ; elle est donc particulièrement utile pendant les périodes d’examens ou d’effort intellectuel soutenu.

En cas de fatigue passagère, il suffit de déposer 1 goutte d’huile essentielle de basilic à l’intérieur de chaque poignet et de bien frotter, ou d’en mettre 2 ou 3 gouttes sur un mouchoir et de les humer profondément plusieurs fois dans la journée.

encens

L’huile essentielle d’encens

Nom botanique : Boswellia carterii
Partie utilisée : la résine, la gomme
Usage : interne et externe

L’encens est employé depuis I’Antiquité dans la plupart des cérémonies religieuses pour sa fumée, au parfum épicé, chaud, pénétrant, sucré et balsamique.

En ce qui concerne le psychisme, l’huile essentielle d’encens apaise l’esprit, permet de réduire le stress, libère le mental des idées fixes et prédispose à la méditation (il semblerait que l’encens stimule la glande pinéale). Elle aide à traiter certains états dépressifs et anxieux, en offrant la possibilité de mieux vivre le présent.

lavande anti stress

L’huile essentielle de lavande

Nom botanique : Lavandula officinalis
Partie utilisée : les fleurs
Usage : interne et externe
Astuce : quelques gouttes versées sur la taie d’oreiller ou sur le pyjama aideront à trouver le sommeil.

La lavande est utilisée depuis l’Antiquité pour son parfum doux. un peu sucré, floral, frais et pénétrant. Les Romains l’utilisaient déjà dans leurs bains, d’où son nom qui dérive du latin tavate, « laver ».

Parmi les huiles essentielles, celle de lavande est sans conteste celle qui présente le plus de vertus, celle qu’il faut toujours avoir dans sa pharmacie. Victime de son succès, elle est parfois mélangée à des produits chimiques, aussi il faut faire attention à sa qualité avant de l’acheter.

Bien tolérée en général par tous les types de peaux l’huile essentielle de lavande convient aussi bien aux adultes qu’aux enfants et elle se mélange avec la plupart des autres huiles essentielles.

Cette huile essentielle est calmante ; elle intervient pour contrer les déséquilibres susceptibles de générer certaines maladies. Elle est efficace pour combattre l’insomnie, le stress, l’angoisse, l’hypertension ou les maux de tête d’origine nerveuse.

huile-essentielle-géranium

L’huile essentielle de géranium

Nom botanique : Pelargonium graveolens
Partie utilisée : toute la plante fraîche
Usage interne
– 1 à 3 gouttes, 2 à 3x/jour
Usage externe
Frictions : 5 à 10 gouttes le matin, sur le plexus solaire, la nuque
et la colonne vertébrale

Diffusion : en association avec verveine ou lavande
Utilisations : diluée dans le bain, frictionnée sous la douche, en diffusion ou en massages sur tout le corps, en particulier sur le thorax ou sur les tempes et la nuque.

Grâce à son action équilibrante sur le système nerveux, (stimulation des glandes surrénales), cette huile essentielle peut soulager les personnes souffrant de stress et les aider à s’apaiser.

huile camomille

L’huile essentielle de camomille romaine

Nom botanique : Anthemis nobilis
Partie utilisée : les fleurs ou les capitules et la plante entière
Usage : interne et externe

L’huile essentielle de camomille romaine, à la couleur jaune pâle, possède une odeur fraîche et suave, proche de celle de la pomme. Elle est souvent utilisée en diffusion dans les chambres à coucher pour favoriser le sommeil, celui des adultes comme celui des enfants.

Grâce à son pouvoir sédatif et apaisant, elle calme les angoisses, soulage les personnes souffrant de troubles du sommeil, de stress, de tension nerveuse, de dépression.

huile essentielle de citron_ anti stress naturel

L’huile essentielle de citron

Nom botanique : Citrus limonum
Partie utilisée : zeste des fruits
Usage : interne et externe
Précautions particulières : il ne faut pas utiliser l’huile essentielle de citron sur la peau avant de s’exposer au soleil. Si elle est utilisée pure directement sur la peau, elle peut brûler.

L’huile essentielle de citron, dont l’odeur fraîche est très agréable, a des vertus minéralisantes. Vitaminiques, désintoxiquantes, antibactériennes et antiseptiques. Ces dernières lui permettent en particulier d’entrer dans la composition de soins buccaux, mais elle est aussi très utilisée en parfumerie et dans les préparations cosmétiques.

Elle agit de façon apaisante en fin de journée, mais est plutôt tonifiante si elle est utilisée avant midi : elle favorise la mémoire et la concentration tout en diminuant la fatigue intellectuelle.

sauge

L’huile essentielle de sauge

Nom botanique : Sa/via offininalis
Partie utilisée : les feuilles et les fieurs
Usage : interne et externe

La sauge est employée en cas de troubles gynécologiques liés aux cycles menstruels (absence de règles surtout) car elle renferme des phytohormones, dont l’action est proche de celle des hormones féminines (œstrogènes). Elle est très efficace lorsqu’elle est appliquée en compresses ou utilisée en massages sur le bas du ventre et sur le dos.

L’huile essentielle de sauge exerce une action équilibrante sur le système nerveux : elle sera judicieusement employée en cas de trouble psychique, d’anxiété, de nervosité, de stress, de sautes d’humeur (surtout inhérentes au cycle menstruel) ou de problèmes de stérilité liés au stress.

romarin stress émotif

L’huile essentielle de romarin

Nom botanique : Rosmarinus officinalis
Partie utilisée : les feuilles et les sommités fleuries
Usage : interne et externe
Précautions : évitez de prendre des doses élevées d’huile essentielle de romarin car elle peut provoquer des crises épileptiques.

Grâce à ses capacités de stimulation de l’organisme humain, l’huile essentielle de romarin est avant tout énergétique. Avec son parfum camphré, vigoureux, chaud et pénétrant, elle se révèle être tonifiante sur le plan cérébral et stimulante pour le système nerveux central : elle est utile pour soulager les personnes souffrant de pertes de mémoire, de maux de tête et de stress émotif, et elle leur redonne clarté mentale et concentration.

Citrus_aurantium huile essentielle

L’huile essentielle de petit grain

Nom botanique : Citrus aurantium
Partie utilisée : les feuilles et les rameaux
Usage : interne et externe
Précautions : ne vous exposez pas au soleil après avoir appliqué cette huile essentielle sur la peau (photosensibilisation).

L’huile essentielle de petit grain agit sur le psychisme : c’est un bon antidote aux états dépressifs, en particulier aux dépressions saisonnières et à celles qui suivent une longue maladie.

Elle équilibre le système nerveux, car elle est sédative en cas d’angoisse, d’anxiété et de stress, tout en redonnant le moral aux personnes abattues. Appliquée en massage avant le coucher ou dans le bain du soir, elle assure un bon sommeil.

Son action sur le système immunitaire aide les personnes convalescentes, celles souffrant d’une longue maladie ainsi que celles qui tombent souvent malades pendant la saison froide.

menthe anti stress

L’huile essentielle de menthe poivrée

Nom botanique : Mentha piperita
Partie utilisée : les feuilles et les sommités fleuries
Usage : interne et externe

Tonique et stimulante, l’huile essentielle de menthe poivrée (hybride de la menthe aquatique et de la menthe verte) a des vertus fortifiantes pour l’organisme humain et permet de retrouver ses forces en cas d’asthénie. Elle aide la mémoire et permet de retrouver la concentration en cas de surmenage intellectuel.

En frictions sur les tempes et sur le front, elle calme les maux de tête et les céphalées. Appliquée en massages, elle soulage les personnes souffrant de fatigue physique, de courbatures, de crampes, de douleurs rhumatismales, de spasmes, de sciatique, de douleurs musculaires et de névralgies.
Son goût et son parfum, frais, fort pénétrant et typiquement mentholé, font I’unanimité, ce qui explique son large emploi dans les secteurs les plus divers : cuisine, pâtisserie, boissons et confiserie, bien sûr, mais aussi produits d’entretien, gels pour bain ou pour la douche et déodorants.

gingembre

L’huile essentielle de gingembre

Nom botanique : Zingiber officinali
Partie utilisée : les rhizomes frais
Usage : interne et externe
Précautions particulières : l’huile essentielle de gingembre doit être employée de façon modérée. car elle peut irriter la peau – faites un test avant de l’utiliser sur la peau – et risque de provoquer des crampes intestinales. Il est souvent déconseillé de I’ appliquer sur le visage et sur le cou.

L’huile essentielle de gingembre, à l’odeur camphrée, chaude, épicée et vaguement citronnée est réputée faire circuler l’énergie dans le corps, ce qui explique que, depuis bien des siècles.et notamment en Asie, elle est considérée comme ayant des vertus aphrodisiaques.

Elle est un stimulant puissant, très efficace pour combattre la fatigue. Grâce à ses propriétés « chauffantes », elle est d’une grande utilité pour prévenir et guérir rhumes et grippes, faire baisser les poussées de fièvre et calmer la toux. Il est possible de la diffuser dans les pièces de la maison à titre préventif, de l’utiliser en gargarismes pour combattre les maux de gorge, ou de préparer des infusions avec de l’eau chaude, du miel et du gingembre, à boire pendant les périodes d’épidémie.

 

Pour aller plus loin
- Grand guides des huiles essentielles d’Alessandra Moro Buronzo, éd. Hachette pratique
- ABC des huile essentielles, Thierry Telphon – Editions Pocket Evolution
- Larousse des Médecines douces – Valentine Brousse – Editions Larousse
- Le grand guide des médecines douces – Dr Serge Rafal – Editions Marabout

10 huiles essentielles anti-stress 4.48/5 (89.63%) 27 votes

Répondre

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués d'une étoile *

*

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>